fbpx

FAQ Climatisation

L’attestation de capacité

L’attestation de capacité est un titre qui ne peut être délivré que par un organisme agréé par le ministère de l’environnement. Sa délivrance se fait après  validation, au sein de l’établissement de l’outillage, de l’aptitude professionnelle du personnel et de la mise en place d’un système de traçabilité.

En France, toute personne qui intervient sur des équipements à fluides frigorigènes est soumise à une réglementation très précise :

– Depuis juillet 2011, tout personnel manipulant des fluides fluorés doit obligatoirement posséder une attestation d’aptitude.

– Depuis juillet 2009, les entreprises et opérateurs employant ces personnels sont obligatoirement titulaires d’une attestation de capacité, délivrée par un organisme agréé pour une durée de 5 ans.

– Toute intervention induisant la manipulation de fluide frigorigène doit faire l’objet d’un rapport d’intervention remis au propriétaire de l’installation.

Le propriétaire de l’équipement a le devoir de s’assurer que l’entreprise intervenant respecte ces 3 exigences réglementaires.

Qu’est-ce qu’un climatiseur cassette ?

Un climatiseur cassette aussi appelé climatisation cassette, plafonnier ou encore cassette de climatisation, est une unité intérieure prévue pour être encastrée dans un plafond et soufflant vers le bas. Selon le nombre de sorties d’air, on les appelle Cassettes à 4 voies, 2 voies ou 1 voie.

Un climatiseur à cassette est un split-system dont l’unité intérieure est une cassette de climatisation. Ce type de climatiseur est très utilisé dans les bureaux et les surfaces commerciales.

Leur avantage est de ne pas nécessiter de mur pour leur installation et de s’intégrer facilement dans toutes les surfaces disposant d’un faux plafond.

Ce type de climatiseur se compose de trois éléments principaux :

  • Une unité extérieure
  • Une ou plusieurs unités intérieures encastrées
  • Des liaisons frigorifiques

Qu’est-ce qu’un climatiseur console ?

Un climatiseur console est un appareil qui s’installe au sol ou qui est fixé au bas d’un mur.

Une climatisation console peut être à simple flux ou double flux, en fonction du nombre de sorties d’air sur l’appareil.

Si une console possède une sortie unique d’air, elle est dite “simple flux”, si elle possède deux sorties (une vers le haut, une au niveau du sol) alors elle est dite “double flux”.

Contrairement à une climatisation murale, la console s’installe comme un radiateur, le long d’un mur, au niveau du sol.

Les consoles sont des modèles de climatiseurs qui ont l’avantage de se fondre dans le décor d’une pièce.

Chque console constitue une unité intérieure d’un système split.

La climatisation split est le système recommandé par les professionnels. En effet ce système allie silence, performance et économie tout en étant extrêmement flexible et adaptable.

Qu’est-ce qu’un système de climatisation gainable ?

Un système de climatisation gainable est composé d’une unité extérieure pour climatiseur, d’une unité intérieure et d’un ensemble de gaines qui seront amenées dans les différentes pièces du domicile, pour redistribuer l’air à travers de grilles de différentes tailles.  
C’est donc un ensemble de gaines qui permet l’acheminement de l’air de l’unité intérieure vers les différentes sorties d’air. Le système est installé dans les combles ou dans les faux plafonds.
Le climatiseur gainable est la solution la solution la plus efficace en termes de discrétion, puisque le compresseur est installé à l’extérieur du domicile.

Qu’est-ce qu’une grille de reprise

Une grille de reprise est une unité de ventilation qui se trouve généralement dans un couloir ou au plafond, et dont le but est d’extraire l’air d’une pièce et de le renvoyer vers le système pour le refroidir ou le chauffer.

Les grilles de reprise peuvent en plus comporter un filtre, dans ce cas, il faut à son entretien régulier pour garantir le bon fonctionnement du système.

Qu’est-ce qu’un système monosplit ?

Un monosplit est un climatiseur fixe qui séparent le cycle frigorifique en 2 unités.

L’unité extérieure abrite le compresseur, le serpentin du condenseur et la soupape d’expansion, et est conçue pour transférer la chaleur vers l’extérieur par le biais d’un ventilateur centrifuge.

L’unité intérieure abrite le serpentin évaporateur et grâce à un ventilateur tangentiel, elle souffle de l’air froid dans la pièce.

Grâce à une vanne spéciale, le cycle frigorifique peut être inversé pour activer le mode pompe à chaleur. Le moteur extérieur sert d’évaporateur pour éliminer le froid ; l’unité intérieure effectue la condensation et souffle de l’air chaud dans la pièce.

Les avantages des climatiseurs monosplit sont les suivants :

– Installation flexible

– Réduction du niveau de bruit dans la pièce

– Espace intérieur minimum requis

Inconvénients :

– Moteur extérieur visible à l’extérieur du bâtiment

– Installation complexe d’une unité extérieure

– Le système monosplit ne peut climatiser qu’une seule pièce

Qu’est-ce qu’un système multisplit ?

Un climatiseur multisplit a un compresseur extérieur, relié à quatre ou cinq sorties d’air intérieures par des conduites de frigorigène plutôt que par un système complexe de conduits. En plus des tuyaux de réfrigérant, les sorties d’air intérieur sont reliées à l’unité extérieure par des conduites d’évacuation pour la condensation.

Bien que chaque sortie d’air intérieur puisse être contrôlée séparément, elles sont reliées à la même unité extérieure de pompe à chaleur pour absorber ou disperser la chaleur. Une pompe à chaleur fonctionne en retirant la chaleur de l’environnement extérieur et en la transférant à l’intérieur

Qu’est-ce qu’une climatisation plafonnier ?

La climatisation dite “plafonnier” et la plus adaptée pour les bureaux, magasins ou salles de réunion. Elle se fix directement au plafond et don n’encombre pas l’espace au sol ou sur les murs.

Elle convient particulièrement aux pièces de grands volumes lorsqu’une solution à la fois puissante et économique est recherchée.

Comment fonctionne une pompe à chaleur ?

Une pompe à chaleur est un système de chauffage et de refroidissement et est installée à l’extérieur de votre maison. Comme un climatiseur, elle peut refroidir votre domicile, mais elle est aussi capable de fournir de la chaleur. Pendant les mois les plus frais, une pompe à chaleur extrait la chaleur de l’air froid extérieur et la transfère à l’intérieur, et pendant les mois les plus chauds, elle extrait la chaleur de l’air intérieur pour refroidir votre maison. Elles fonctionnent à l’électricité et transfèrent la chaleur en utilisant un réfrigérant pour assurer le confort tout au long de l’année. Comme elles assurent à la fois le refroidissement et le chauffage, vous n’avez pas forcément besoin d’installer des systèmes séparés pour chauffer votre maison. Dans les climats plus froids, une bande chauffante électrique peut être ajoutée au convecteur intérieur. Les pompes à chaleur ne brûlent pas de combustibles fossiles comme le font les chauffages classiques, ce qui les rend plus écologiques.

Comment une pompe à chaleur refroidit-elle et chauffe-t-elle ?

Les pompes à chaleur ne créent pas de chaleur. Elles redistribuent la chaleur de l’air ou du sol et utilisent un réfrigérant qui circule entre le convecteur intérieur (unité de traitement de l’air) et le compresseur extérieur pour transférer la chaleur.

En mode refroidissement, une pompe à chaleur absorbe la chaleur à l’intérieur de votre maison et la rejette à l’extérieur. En mode chauffage, la pompe à chaleur absorbe la chaleur du sol ou de l’air extérieur (même l’air froid) et la restitue à l’intérieur.

Qu’est-ce qu’une pompe de relevage ?

Une pompe de relevage sert à évacuer l’eau de condensation qui se forme dans un climatiseur. Elle est utilisée lorsque l’eau ne s’évacue pas naturellement par gravité.

La condensation se forme naturellement dans le climatiseur, lorsque celui-ci, fonctionne en mode « froid ». Lorsque l’eau ne s’évacue pas naturellement, on peut alors placer une pompe de relevage qui évacuera l’eau.

Cependant, une pompe de relevage demande un entretien régulier et certains modèles peuvent se révéler bruyants suivant leur emplacement.

Qu’est-ce qu’une climatisation réversible ?

Un climatiseur réversible peut fonctionner en mode chaud ou en mode froid.

Il comporte une vanne d’inversion de cycle pour passer du fonctionnement de climatiseur produisant du froid à celui de pompe à chaleur produisant du chaud.

De simple option au début, cette fonction est devenue quasiment une norme sur tous les modèles de climatiseurs.

Qu’est-ce que la mise en service ?

La mise en service est l’opération de vérification des raccordements frigorifiques et électriques d’une climatisation ou d’une pompe à chaleur.

Elle a pour but de vérifier l’étanchéité des raccords du circuit. Celui-ci opérant avec un fluide frigorigène, il faut s’assurer qu’il n’y a aucune fuite.

A l’issue de la mise en service, le prestataire et le propriétaire doivent remplir le document CERFA appelé « Fiche d’intervention ».

En cas de problème matériel, le constructeur exigera la facture de mise en service avant la prise sous garantie.

Qu’est-ce que la TVA réduite de 2018 ?

Concernant le marché de la rénovation, le taux de TVA sera variable selon l’éligibilité du projet au CITE (Crédit d’Impôt Transition Énergétique).

À noter que l’entretien peut dans certains cas bénéficier d’un taux réduit de TVA.

Télécharger le tableau détaillé : TAUX TVA 2018

Qu’est-ce que le crédit d’impôt ?

Le Crédit d’impôts Transition Énergétique (CITE) est un dispositif pour encourager les actions environnementales.

Télécharger le document

Rénovation énergétique : les aides

Les aides auxquelles vous avez droit au titre de la rénovation énergétique :

https://www.economie.gouv.fr/particuliers/aides-renovation-energetique

Le COP : Coefficient de performance

Le coefficient de performance est le résultat du calcul de la puissance et de la rentabilité d’un appareil de chauffage.

Pour une pompe à chaleur, le COP représente l’énergie dégagée par la pompe par rapport à l’énergie dépensée.

Le COP est une mesure de l’efficacité énergétique. Ces sont les kWh produits par la pompe à chaleur par rapport à ceux qu’elles consomment.

Le calcul est le suivant : COP = Q / V

Q = chaleur utile fournie par la pompe à chaleur.

W = énergie consommée pour produire cette chaleur.